Afterworks de l’économie circulaire

Venez rencontrer les acteurs de l'économie circulaire, vous inspirer, comprendre et activer à votre tour l'économie circulaire dans vos organisations. 3 intervenants inspirants provenant du secteur public, du secteur privé industriel et du secteur privé innovant (start-up), vous présentent comment ils ont réussi à mettre en place une démarche d'économie circulaire dans leur organisation. Après les interventions, profitez d'un moment de partage et de networking dans une ambiance détendue autour d'un drink. L'occasion de poursuivre les discussions et de susciter les synergies.

Visiter le site

Coq vert (chimie biosourcée)

« Coq vert » est une initiative lancée en 2013 par un partenariat public-privé (GreenWin, l’AWEX-Investissements étrangers, ValBiom, Essenscia-Wallonie). Au travers de ce projet, les partenaires entendent contribuer significativement au développement d’une économie bio-basée forte et compétitive en Wallonie en suscitant de nouveaux projets essentiels au déploiement du secteur de la chimie biosourcée et en particulier de la chimie végétale. L’initiative « Coq vert » s’intéresse aux filières de valorisation biomasse-matières au départ des ressources non alimentaires (co-produits, résidus, déchets, …) et place les bioraffineries de seconde génération au cœur du développement pérenne de ces filières en Wallonie. Des opportunités pouvant déboucher tant sur des projets de recherche et d’innovation que sur des projets d’investissement ou encore de formation sont analysées. Une stratégie à moyen terme est également à l’étude pour favoriser le déploiement de bioraffineries en Wallonie.

Visiter le site

PEPIT (circularité pour l’industrie du plastique)

Suite aux projets WALOSCRAP I et II, Greenwin a décidé de lancer en avril 2018 la Plateforme PEPIT afin de permettre aux acteurs actifs de la chaîne de valeur des plastiques d’interagir, de coordonner leurs activités et de faciliter le développement de projets de recherche et développement pour permettre la transition vers une nouvelle industrie plastique. Cette plate-forme collaborative regroupe des experts des centres de recherche Celabor, Centexbel, Certech, CTP, Materia Nova, Sirris et Cenaero, et est également soutenue par les pôles de compétitivité MecaTech (génie mécanique) et Plastiwin (plastiques). Les projets identifiés à travers cette plateforme pourront répondre aux appels à projets organisés par les pôles de compétitivité lancés début 2019 ainsi qu’aux appels R&I du programme COOPILOT avec un focus sur le plastique de l’administration régionale (SPW Economie, Emploi, Recherche).

Visiter le site

Podcasts « activer l’économie circulaire »

« Activer l’économie circulaire » sont des podcasts sur des rencontres d’entrepreneurs, de dirigeants ou de porteurs de projets, qui activent ce nouveau paradigme pour concilier développement économique, inclusion sociale et régénération des écosystèmes. 

Visiter le site

REC² (gestion des déchets des entreprises)

Le projet RE C² a pour objectif de valoriser les ressources et savoir-faire locaux, diminuer les quantités de déchets non-valorisés et encourager le développement économique des territoires frontaliers au travers d'initiatives locales, et plus particulièrement par la mise en place de circuits courts.

Ce projet est issu d’un consortium de 9 partenaires, généralistes et techniques, belges et français, réunis pour offrir un accompagnement complet aux PMEs transfrontalières. Nous couvrons les aspects généraux (stratégie, financement, développement commercial...) et techniques des différents secteurs d'activités (prévention de production de déchets, normes applicables...), des connaissances, outils et actions mutualisés.

Leurs actions :

  • Création d’outils pratiques tels qu’un guide Lexical, règlementaire et normatif
  • Accompagnement des entreprises (collectif ou individuel)
  • Diffusion de modèles exemplaires
  • Développement de nouveaux produits (banque de matériaux de seconde main, centre de remanufacture)

Visiter les site

Reverse Metallurgy (valorisation et traitement des métaux)

Le projet "Reverse Metallurgy" a pour objectif de créer, en Wallonie, une plateforme d’excellence industrielle, technologique et scientifique en recyclage, créatrice de valeur ajoutée et d’emplois et reconnue au niveau international : création et développement de nouvelles activités économiques dans le domaine du traitement et de la valorisation des métaux issus de l’économie circulaire. La réalisation de ce potentiel repose sur :

  • Le développement et la maîtrise des filières complètes de recyclage des métaux.
  • La maîtrise des technologies et processus clés de traitement.
  • L’innovation et son industrialisation.

La plateforme réunit différents projets, parmi ceux-ci : « Pick-it » ; « Biolix » ; « Plasmetrec » ; « Pyrométallurgie ».

Visiter le site

SeRaMCo (construction)

Aujourd’hui, en Belgique, en Allemagne, en France, au Luxembourg et aux Pays-Bas, 70% des granulats recyclés issus du traitement des déchets de mixtes et de bétons sont réutilisés dans les couches inférieures des chaussées, mais à peine 4% sont intégrés dans la production de bétons. Le projet SeRaMCo pour lequel TRADECOWALL est partenaire vise à accroître l’utilisation des granulats recyclés de mixtes et de bétons pour la production de ciments et de bétons dans l'Europe du nord-ouest. Les granulats recyclés produit par TRADECOWALL serviront à la production d'éléments en béton préfabriqué tels que des bancs, des éléments en L, des pavés, ... Les fractions fines issues de notre installation de lavage seront utilisées pour réaliser du ciment lui-même réutilisé dans le béton. 

Les éléments créés à partir des matériaux recyclés (ciment et granulats) seront testés et mis en valeur dans trois régions pilotes : les villes de Seraing en Belgique et de Saarlouis en Allemagne ainsi que la région de Lorraine en France. L’impact à long terme de SeRaMCo se traduira par un vaste plan de communication et des exemples de réalisation à l’échelle de l’Union Européenne. 

Visiter le site

WALOSCRAP I et II (analyse et valorisation des gisements et flux de matières secondaires)

Les subventions WALOSCRAP I et II attribuées jusqu’en février 2019 au pôle de compétitivité Greenwin (spécialisé dans la chimie verte, les biotechnologies environnementales et les matériaux de construction innovants) ont permis d’identifier et de quantifier les déchets et matériaux secondaires susceptibles d’être exploités en Wallonie et pour lesquels des projets de R&D et d’investissement (tant en matière de collecte/ traitement que de valorisation industrielle) pourraient être proposés avec le soutien du pôle de compétitivité GreenWin. Les dépôts de matériaux qui ont été analysés sont les plastiques et composites, les réfractaires, les déchets bitumineux, les déchets organiques, les déchets de construction et de démolition.

Visiter le site