Le 27 novembre 2019, 110 organisations, publiques et privées, signent le Green Deal Achats Circulaires wallon.

Après cet évènement officiel, elles sont encore rejointes par d'autres volontaires, soucieux d'agir en faveur d'une économie circulaire en Wallonie.

Aujourd'hui, ces organisations pionnières témoignent et partagent leurs ambitions.

Participerez-vous, tout comme elles, au développement d'un modèle de production et de consommation de biens et de services plus durables ?

essenscia

Sofie Bracke, conseillère stratégique en durabilité et économie circulaire chez essenscia, la Fédération belge de l’industrie de la chimie, des matières plastiques, et des sciences de la vie, nous partage son expérience en matière d'achats circulaires.

Lire son témoignage

Proximus et bien d'autres organisations ont franchi le pas et signé le Green Deal Achats Circulaires wallon à l'occasion de son lancement le 27 novembre 2019. Dans cette vidéo, certaines d'entre elles partagent leurs expériences, leurs motivations et leurs attentes par rapport au projet.

Forte de ses deux années d'expérience avec le Green Deal Circulair Aankopen, la Flandre se réjouit de son succès. La Région flamande nous fait ici part des changements positifs rencontrés et encourage la Wallonie dans sa démarche !

Bedimo et Hu-Bu témoignent de leur collaboration. Les deux entreprises travaillent ensemble à la valorisation de mobiliers en fin de vie. Pour elles, le Green Deal Achats Circulaires présente de belles opportunités pour tous les acheteurs et les fournisseurs en Wallonie.

L'entreprise Isohemp, active dans la production de blocs de chanvre, perçoit le Green Deal comme une opportunité de mise au point quant à la neutralité de ses produits. De son côté, Thomas & Piron se montre enthousiaste à l'idée d'entrer contact avec d'autres acteurs du secteur de la construction afin d'échanger sur leurs réflexions et innovations en la matière.