04.02.21

Après une large consultation des fédérations sectorielles et du secteur associatif, des administrations et des citoyens, le Gouvernement wallon vient d’adopter, ce 4 février 2021, la Stratégie wallonne de déploiement de l’économie circulaire : Circular Wallonia.

Cette stratégie ambitieuse doit permettre à la Wallonie de répondre à plusieurs enjeux :

  • Favoriser une relance durable de l’économie 
  • Diminuer l’impact des activités économiques sur l’environnement 
  • Créer des emplois locaux non délocalisables 
  • Réduire la dépendance de la Région en matière d’approvisionnement en matières premières et énergie
  • Augmenter l’attractivité de la Wallonie

Circular Wallonia comprend 10 ambitions traduites en plus de 60 mesures. Celles-ci ont été pensées de manière cohérente et se renforceront lors de leur mise en œuvre : elle pourront être adaptées et complétées au fur et à mesure du temps afin de répondre à la réalité du terrain grâce une gouvernance flexible et participative.

Concrètement, les mesures de la stratégie visent à :

  • Soutenir les projets innovants liés à l’économie circulaire dans les entreprises de toutes tailles, y compris les ASBL, au travers d’appels à projets et des dispositifs favorisant la circularité de ces entreprises (Fonction de Park Manager pour les symbioses, Communautés d’entreprises, etc.)
  • Faciliter la transition des entreprises grâce à une meilleure visibilité et un renforcement des dispositifs et outils en matière d’accompagnement, de financement et de soutien à l’innovation favorisant le déploiement de l’économie circulaire 
  • Fournir un soutien aux entreprises dans l’optimisation des consommations en énergies, eau et matières premières
  • Développer et structurer 6 chaînes de valeur prioritaires (la construction et les bâtiments, les matières plastiques, la métallurgie, l’eau, les textiles, l’industrie alimentaire et les systèmes alimentaires)
  • Mettre en place une gestion durable et circulaire des ressources naturelles wallonnes (eaux, bois, sols, biomasses, etc.)
  • Développer des outils (extension du réseau des repairs cafés et des ressourceries, plateformes de consommation collaborative et circulaire, etc.) afin d'encourager la consommation circulaire des citoyens et des entreprises
  • Stimuler la demande en produits et biens circulaires au travers des achats publics exemplaires, avec une attention particulière qui sera portée à l’accès des PME aux marchés publics
  • Renforcer la visibilité européenne et internationale des produits et des services circulaires wallons
  • Renforcer le développement des connaissances et des compétences en économie circulaire afin de former les chercheurs d’emplois, les entrepreneurs, les entreprises, les pouvoirs publics et les citoyens à l’économie circulaire (via des offres de formation proposées par le FOREM et l’IFAPME, l’intégration de l’économie circulaire dans les cursus scolaires, etc.)
  • Faciliter la transition des acteurs en levant les freins juridiques, techniques et économiques au développement de l’économie circulaire en Wallonie ;  
  • Informer et sensibiliser les entreprises, les citoyens et les pouvoirs publics à l’économie circulaire et ses opportunités (via le site économiecirculaire.wallonie.be et d’autres outils digitaux, des évènements annuels tels que la semaine de l’économie circulaire, etc.)
  • Développer un set d’indicateurs pour suivre de l’évolution de l’économie circulaire en Wallonie dans le respect des limites planétaires.
  • Faire de la prévention des déchets et de leur réemploi une opportunité pour tous
  • Améliorer les connaissances et compétences relatives aux déchets-ressources
  • Amplifier les politiques de tri à la source et de traitement des déchets 
Recevez les news du développement durable
Restez informé.e !

Abonnez-vous et recevez automatiquement notre newsletter mensuelle proposant des actualités en lien avec le développement durable et l'économie circulaire.